Les 5 prochains – faire jouer ses espoirs sur le banc

Journal Métro

Mardi, la nouvelle mouture de l’excellente série Les 5 prochains débutait sur ARTV avec un nouveau groupe d’humoristes de la relève : Katherine Levac (découverte de l’année 2015), Virginie Fortin et Phil Roy de SNL Québec en plus de Fred Dubé et Pierre-Bruno Rivard.

La série est intéressante, car elle offre, pour une fois, le crachoir à une relève trop souvent poussée sous le tapis médiatique. Comme je le soulignais dans ma critique du gala des Olivier, il y a un clivage palpable entre la nouvelle vague et la vieille garde en humour au Québec et, de plus en plus, l’audacieuse jeunesse chauffe l’arrière-train des têtes grisonnantes qui occupent présentement les positions avantageuses de la profession.

Ceci étant dit, Les 5 prochains n’est pas une critique de ce système. Il s’agit ici de ma lecture que j’aimerais partager avec vous à l’aide d’une petite analogie sportive, si vous le permettez.

View original post 586 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s