Une première expérience de Kraft dating à Montréal

Simple et intéressant comme expérience de rencontre. On dirait qu’on s’est inspiré de Normand Brathwaite et du jeu, Un sac sur la tête’ à l’émission Piment Fort.

Journal Métro

Les célibataires montréalais pourront profiter d’une forme de speed dating, inédite dans la métropole, pour la Saint-Valentin, le kraft dating.

Le concept, originaire des îles britanniques, consistent à décorer un sac de papier, qu’on se met ensuite sur la tête, afin d’apprendre à connaître l’autre en se basant strictement sur sa personnalité. Cette forme de rendez-vous express connaît une certaine popularité en Europe et a été expérimentée dans des grandes villes telles New York et Boston, chez le voisin du Sud.

Sans prétention
Les intervenants de la Société de développement de l’avenue du Mont-Royal (SDAMR) désiraient animer l’artère d’une activité rigolote pour la fête des amoureux.

«C’est sans prétention et très ludique. On trouvait cela marrant et la Saint-Valentin est une fête si commerciale, c’est rafraîchissant je trouve», explique la directrice des communications et du marketing de la SDAMR, Fabienne Boussin.

Les sacs de papier sont au préalable…

View original post 266 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s