Appel au boycott des épiceries IGA suite à la déclaration de Christian Bégin

Christian Bégin, que je commence à trouver tête fêlée, a le tour de se mettre (pour employer son expression) dans la « marde » pour pas grand chose avec des déclarations aussi puérils que stupides . Sur le fond du propos, je n’ai rien contre en soi. Mais le problème est que lorsqu’il dit que le gouvernement devrait s’en prendre aux compagnies et aux banques pour aller chercher de l’argent, il veut sûrement dire de s’en prendre à IGA, dont il est le porte-parole avec deux autres personnalités connues. Il s’est laissé emporter visiblement dans son discours dans le cadre d’une manifestation syndicale anti-austérité.

Ajout (NDLR) : j’ajoute ci-dessous un commentaire suite à une question me demandant de préciser ce que j’entendais par puéril dans le cas qui nous occupe.

Comme j’ai écrit, je n’ai rien contre le fond de son propos. Cependant, d’aller dire de manger de la marde dans une manif syndicale, ça donne pas grand chose, à part bien sûr faire parler de lui et se donner de l’importance. Qu’il démissionne de sa job de porte-parole s’il trouve que IGA fait trop d’argent sur son dos, qu’il propose des actions plus constructives. Qu’il ne réclame pas de subventions pour ses activités culturelles. On parle toujours bien d’un gars qui n’est pas dans la rue, qui fait beaucoup d’argent lui-même. Il faut être conséquent et donner l’exemple. La colonie artistique est le parfait exemple de l’inéquité de la richesse. Très peu d’artistes font la majorité des cachets qui sont donnés à l’ensemble des membres de l’UDA. Les autres crèvent de faim ou ont de la difficulté à survivre.

Les banques abusent des épargnants avec leurs frais de service. Il y a des chefs d’entreprise qui font de l’argent sur le dos de leurs employés. C’est important de dénoncer ces choses. Cependant, l’époque du pleunichage est révolu. Les manifs pour simplement dénoncer des situations ne donnent plus rien à part emmerder les gens qui pourraient être sympathiques à leurs causes, coûter cher à l’état donc aux payeurs de taxes car on doit mobiliser des policiers pour surveiller et arrêter des casseurs de vitres de commerces, bien souvent de petits commerçants qui ne nagent pas dans l’argent pour des manifs qui ne donnent rien de concret et constructif.

Pour ce qui est du boycottage, vous avez sans doute remarqué que j’en ai à peu près pas parlé, ce qui vous indique l’importance que je donne à ce genre de manifestation, que je trouve plus loufoque qu’autre chose.

À la suite de cette déclaration, on peut remarquer que des gens contre la déclaration de Bégin ont saisi la balle au bond sur le net, appellent au boycott des épiceries IGA et ont publié des images et des caricatures pour manifester le désaccord, comme ci-dessous, avec la modification du slogan de IGA, « Manger mieux ».

mangerdelamarde

Publicités

7 commentaires sur « Appel au boycott des épiceries IGA suite à la déclaration de Christian Bégin »

    1. Je ne voulais pas vous faire pleurer M. Laberge. Le gouvernement libéral s’en fout éperdument de se faire dire « mangez de la marde ». Ils ont les deux mains sur le volant pour 4 ans.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s