L’état de la radio parlée à Québec

Un article intéressant du journal Le Soleil sur l’état de la radio parlée à Québec :

«La parole est d’argent et le silence est d’or», dit le vieil adage. C’est plutôt le contraire dans le marché radiophonique de Québec. Les commentaires, débats et opinions ont la cote plus que jamais. Tout le monde parle ou presque, dans un marché où les radios musicales sont appelées à perdre des plumes, estiment les gens de l’industrie.

«La radio parlée a toujours été vivante à Québec, ça fait partie de notre ADN. C’est un peu notre mémérage de perron d’église», lance le coanimateur du matin à CHOI Radio X Jérôme Landry. «Le défi, c’est de trouver de bons animateurs, mais je suis pas mal plus inquiet pour les radios musicales.»

«Tu peux magasiner plus que jamais, l’auditeur est gagnant», renchérit son collègue Denis Gravel, dont la station a coiffé la concurrence dans le «marché total» lors des derniers sondages Numeris, avec 318 100 auditeurs. Dans le «marché central», le FM93 l’emporte avec 180 800 personnes. Entre les deux, Rouge FM tient le fort de la radio musicale.

Suite : http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/201501/02/01-4832159-la-radio-ou-tout-le-monde-parle.php

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s