Quand Shawinigan vivait dans la «boucane»

Intéressant texte du Devoir sur une période révolue de la ville de Shawinigan.

LE KIOSQUE MÉDIAS

image-1Marco Fortier

Le Devoir

« Les temps — et le Québec — ont changé en tout juste un demi-siècle… En 1950, Shawinigan était «un des plus grands centres industriels du monde». Un nuage de fumée d’usines flottait littéralement sur la ville. Les manufactures de «Shawi» livraient plus de 100 produits dans 60 pays sur cinq continents.

Les premiers lingots d’aluminium du Canada ont été coulés à Shawinigan, au début du XXe siècle. Le premier papier cellophane du monde a été produit dans l’usine Dupont, remplacée depuis par un magasin Wal Mart. Des tonnes de papier journal sortaient chaque jour de l’usine Belgo.

Le documentaire Ainsi naît une ville, tourné en 1951, brosse un tableau fascinant de la glorieuse époque du Shawinigan industriel. Ce petit film en noir et blanc, que l’on peut voir gratuitement sur le site de l’ONF, montre une ville en plein essor, pleine de vie, jeune, prospère…

View original post 2 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s