Des oeuvres d’art que vous ne verrez jamais

Journal Métro

Quarante-deux artistes montréalais viennent de créer une véritable galerie d’art sur la façade arrière d’un bâtiment abandonné du centre-ville, près du Quartier des spectacles.

L’endroit est inaccessible au public, puisqu’il faut traverser des appartements privés pour s’y rendre. Métro a toutefois été invité à explorer les lieux jeudi, dernière journée de cette création collective.

Les œuvres ont été réalisées en 12 jours, à la suite de l’appel de l’artiste de street art new-yorkais TurtleCaps. Ce dernier voulait réunir dans un projet commun des artistes visuels de tout acabit (peintres, illustrateurs, graffiteurs), dont plusieurs sont les auteurs d’œuvres d’art public de la ville et d’autres ont une renommée internationale.

Il a aussi voulu dénoncer l’élitisme d’une partie du milieu des arts visuels montréalais. «Certaines galeries et éléments contrôlent la scène artistique et déterminent qui est cool ou pas», a estimé TurtleCaps.

L’évènement a été baptisé «Cabane à sucre», en hommage à…

View original post 190 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s