Des clauses «Réseaux sociaux» dans les contrats de mariage

Journal Métro

Aux États-Unis, c’est une nouvelle tendance: la clause «Facebook» ou «réseau social» commence à apparaître dans les nouveaux contrats de mariage. En effet, d’après ce que relate le site Social Times, ces arrangements prénuptiaux prévoient qu’en cas de divorce, les deux parties acceptent d’un commun accord de ne pas poster ou partager, sous aucun prétexte, des photos, vidéos ou n’importe quel type de contenu dégradant ou négatif sur l’autre personne.

Et cela va même plus loin, puisque même les compliments ou commentaires positifs sont également interdits.

Ceci a évidemment un unique but: ne pas parler de son ex sur les réseaux sociaux, peu importe que ce soit en bien ou en mal. Point barre.

La clause permettrait ainsi d’éviter que les anciens couples ne s’expliquent publiquement, étalent leur ancienne vie privée ou nuisent mutuellement à leur «e-réputation».

On pense aussi, dans les cas les plus extrêmes, à ces actions de «Revenge Porn»…

View original post 152 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s