Résultats BBM Printemps 2014 Québec

bbm.com

Résultats BBM printemps 2014 pour Québec

Résultats complets BBM20141 que

 

La station CHOI Radio X l’emporte par un cheveu au fil d’arrivée des sondages BBM radio du printemps.

Le haut du podium pour le nombre total d’auditeurs n’a jamais été aussi serré. Moins de 1200 auditeurs séparent un trio de tête formé dans l’ordre de CHOI (177 600), du FM93 (176 500) et de ROUGE (176 400).

En comparaison avec le printemps 2013, NRJ connaît une progression avec 159 100 auditeurs. En ondes depuis peu, Jeff Fillion donne déjà un bon coup de pouce au 98,9.

Dans une saison marquée par des élections provinciales, la radio parlée continue de se démarquer. Les chiffres sont à la hausse au FM93 et à CHOI.

Source du texte : http://www.journaldequebec.com/2014/05/29/une-triple-egalite-en-tete?fb_action_ids=10152489399027340&fb_action_types=og.recommends

 

Analyses de Josée Guimond du Soleil

 

(Québec) C’est un lieu commun de dire que le jour de la sortie des sondages BBM, dans les stations de radio, tout le monde est premier. Mais ce printemps, c’est un peu vrai, du moins en ce qui concerne celles qui se hissent sur le podium des trois premières positions.

C’est CHOI Radio X (177 600 auditeurs) qui rafle la médaille d’or de ces sondages printaniers, mais par seulement un peu plus de 1000 auditeurs devant la station qui récolte l’argent, FM93 (176 500). Le bronze se retrouve au cou de Rouge FM (176 400). Bref, il y a seulement 1200 auditeurs d’écart entre la première et la troisième position. Du rarement vu.

Des sondages qui ont favorisé les radios parlées au détriment des stations musicales, selon tous les intervenants avec qui Le Soleil s’est entretenu, jeudi. La campagne électorale en est en grande partie responsable, reconnaît-on.

Précisons que les sondages du printemps se basent sur l’analyse du «marché central» (grande région de Québec), contrairement à ceux de l’automne, qui tiennent également compte du «marché total» (le rayonnement total de diffusion d’une station), ce qui donne toujours des chiffres plus élevés.

L’effet Fillion

Les sondages publiés jeudi par la firme BBM retenaient particulièrement l’attention en raison du retour sur les ondes de Jeff Fillion. Après neuf ans d’absence des radios commerciales, l’animateur a repris le micro à NRJ 98,9 le 3 mars dernier, ce qui coïncidait (pas par hasard, évidemment) avec le début des mesures d’écoute printanières.

Après avoir entendu les «analyses» de plusieurs animateurs en ondes, jeudi, et parlé à de nombreux patrons de radio, Le Soleil vous le confirme : il y a un «effet Fillion», car tous ont prononcé (avec plus ou moins de bonheur…) les mots «Jeff» et «Fillion».

Quant au principal intéressé, il est extrêmement satisfait de ses premières «cotes d’écoute» en neuf ans (voir tableau des émissions du midi). «J’ai une tonne de pression de moins sur les épaules», avoue Fillion, en entrevue au Soleil. «J’avais des attentes réalistes. Elles ont été largement dépassées», ajoute celui qui, pendant son émission de jeudi midi, disait avoir une augmentation de 223 % de la moyenne d’écoute au quart d’heure en ce qui concerne la case horaire qu’il occupe (11h30 à 13h30).

Ses patrons à NRJ étaient également très heureux de ces résultats. «La radio en général a été plus écoutée ce printemps à cause du retour de Jeff», affirme Sébastien Lavoie, directeur du contenu et directeur musical Bell Média-Québec. Le «plan» de NRJ prévoit au moins cinq sondages «en montée» et M. Lavoie est très confiant, lui qui confirme avoir une entente «à long terme» avec Jeff Fillion, sans en préciser le nombre d’années (l’animateur a consenti à nous glisser : «plus de trois»).

Cet «effet Fillion» s’est fait sentir surtout chez celui qui (jusqu’à maintenant) régnait sans partage sur l’heure du midi, Stéphan Dupont, de CHOI Radio X. Le directeur général de la station, Philippe Lefebvre, l’avoue sans détour : il avait prévu une baisse de 20 % d’auditeurs pour Dupont, avec l’arrivée de Fillion. La baisse a été de 14 %. «On est loin d’être en mode panique. Stéphan est toujours numéro 1 le midi et on est très content de ce qu’il fait», soutient M. Lefebvre. Le dg convient cependant que Dupont le midi sera peut-être «peaufinée un peu» et que l’émission pourrait débuter plus tôt (11h30 au lieu de midi, comme Jeff Fillion).

Sommet historique

Quant aux résultats BBM en général, rendons à César ce qui lui appartient. CHOI Radio X obtient rarement d’aussi bons chiffres dans le marché central, atteignant normalement la plus haute marche du podium dans le marché total (ils sont très forts à Trois-Rivières, notamment). Pour CHOI, ces sondages du printemps sont historiques. «De mémoire, on n’a jamais eu d’aussi bons résultats dans le marché central, c’est phénoménal», se réjouit Philippe Lefebvre, qui oeuvre à la station depuis 18 ans.

Pour le reste, ces premiers bulletins de notes de l’année contenaient des éléments très intéressants pour certains joueurs, plus décevants pour d’autres.

Au FM93, le dg Richard Renaud se réjouissait de la performance de ses émissions du matin et du retour : Sylvain Bouchard est numéro un le matin et obtient ses meilleurs résultats à vie à Québec. Bouchard en parle est également l’émission de radio la plus écoutée. Quant à Gilles Parent, il est aussi premier dans sa case horaire, devançant aisément ses concurrents. Pour ce qui est de CFOM (qui comme FM93, appartient à COGECO), en descente constante depuis plusieurs sondages, M. Renaud souligne que la station est la moins «malmenée» parmi les stations musicales.

Parlant de descente, ICI Radio-Canada Première a aussi connu une certaine baisse de son auditoire, ce qui ne trouble pas Jean-François Rioux, le directeur de ICI Radio-Canada Québec. «Aux derniers sondages, on avait fait notre meilleure performance depuis 2007. On ne peut pas battre ça à toutes les fois», souligne-t-il, ajoutant que les auditeurs de la station l’écoutent plus qu’avant (12 heures par semaine au lieu de 10).

Enfin, chez Leclerc Communication, propriétaire de CKOI (en baisse) et WKND (en hausse), l’heure n’était pas à la déprime non plus. «On est contents de la performance des deux antennes», résume Dan Caron, directeur des programmes des stations soeurs, spécifiant que malgré la baisse générale observée, CKOI est en progression dans plusieurs des groupes d’âge qu’elle cible.

L’art de voir le verre à moitié plein.

Ce sondage a été mené par BBM entre le 3 mars et le 27 avril 2014, auprès d’auditeurs qui ont accepté de remplir des cahiers d’écoute.

Source : http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/201405/29/01-4770928-bbm-radio-lutte-tres-serree-pour-la-premiere-position.php?fb_action_ids=10152489410362340&fb_action_types=og.recommends

(

Québec) C’était la remise des bulletins d’automne pour les artisans des stations de radio de Québec, jeudi. Et c’est CHOI Radio X qui reçoit, de la part de ses auditeurs, la plus grosse étoile dans son cahier en se classant première dans le marché total avec 311 200 auditeurs, un sommet n’ayant été atteint par aucune station au cours des cinq dernières années. La déception arrive du côté du FM93 qui perd des fidèles et se retrouve en troisième position.

Le sondage BBM de l’automne (comparativement à celui du printemps) mesure le marché «total» (le rayonnement total de diffusion) en plus du marché «central», soit celui de la grande région de Québec. C’est pourquoi nous distinguerons ces deux données dans la livraison, forcément incomplète, des résultats, étant donné la montagne de chiffres fournie par BBM… où tout le monde est premier quelque part, vous dites-vous. Là aussi, c’est forcément… un peu vrai.

Donc, CHOI Radio X est numéro un dans le marché total (dit le full) mais est devancé par Rouge FM dans le marché central, qui domine avec 194 400 auditeurs (190 600 pour CHOI). FM93 doit se contenter de la troisième place dans les deux marchés (251 700 auditeurs dans le marché total, 176 300 dans le central).

Dans les autres chiffres généraux, notons les très bons résultats récoltés par ICI Radio-Canada Première (quatrième dans le marché central) et par WKND, qui avec 102 500 auditeurs, réalise le meilleur score de l’antenne en 10 ans d’existence (la station avait attiré 99 000 auditeurs en 2005, avec Mario Grenier comme tête d’affiche de Rythme FM, l’ancienne «identité» du 91,9).

Éloge de la stabilité

Le Soleil s’est entretenu jeudi avec plusieurs dirigeants des stations de radio et quelques animateurs et tous, sans exception, ont parlé de la nécessité d’assurer une stabilité dans la programmation d’une antenne, à défaut de quoi la fidélisation de l’auditeur (presque le nerf de la guerre) est difficile à obtenir.

Une constance qui a été payante pour CHOI Radio X (propriété de Radio-Nord) estime le dg de la station, Patrice Demers, qui souligne justement la stabilité de l’équipe en place depuis quelques années. «Notre force, c’est aussi la cohérence de l’ensemble», analyse M. Demers, qui accepte ces bonnes notes avec humilité… et étonnement. «Avec les bons chiffres de l’an passé [automne 2012], je m’étais presque préparé à un certain retour du balancier.» Il ne devrait pas y avoir bien des changements à CHOI dans la prochaine année, Patrice Demers rappelant avec un clin d’oeil «que lorsqu’on gagne la Coupe Stanley, c’est rare qu’on change ses trios».

Jérôme Landry, un des animateurs (avec Denis Gravel) du Show du matin de CHOI (qui se classe première dans son créneau), très heureux des résultats, lance d’ailleurs spontanément : «On a de la stabilité et ça paraît!»

Même son de cloche du côté des moins choyés de ce sondage automnal, FM93. «Ça prend de la stabilité pour créer des habitudes d’écoute et les résultats d’aujourd’hui [jeudi] sont peut-être le fruit des nombreux changements survenus à l’antenne dans les dernières années», reconnaît Richard Renaud, directeur général du FM93 et de CFOM (propriétés de Cogeco), qui reçoit le «bulletin» de jeudi sans se démonter.

M. Renaud souligne que certaines émissions ont commencé leur «vie» cet automne, en même temps que les sondages, ce qui a pu déstabiliser l’auditeur. «Mais nous avons un bon plan, auquel nous allons coller. Suffit d’être patient et les résultats vont suivre», ajoute le dg, confiant. «Ça va finir par faire des belles fleurs!»

En ondes, Gilles Parent n’a pas paru lui non plus trop dépité par ces chiffres moins élevés que l’automne dernier. Il a souligné et salué la… stabilité de CHOI, et a dit espérer que ses patrons allaient garder le «cap actuel», comme ils l’ont promis aux employés du FM93 jeudi matin, selon M. Parent.

Un mot au sujet de CFOM, dont l’émission du matin nouvellement pilotée par la vedette de la station, Joanne Boivin, affiche des chiffres d’écoute moins élevés qu’à pareille date l’an dernier, alors que Robert Ross (maintenant au retour) en était l’animateur. «On n’a aucune inquiétude là-dessus et on n’est pas déçu. Le temps doit faire son oeuvre», rassure Richard Renaud, qui mentionne qu’il ne serait pas surpris que certains auditeurs écoutent Joanne Boivin… mais inscrivent Rouge FM dans leur cahier de sondage. Rappelons que Mme Boivin a passé 22 ans à CITF, devenue Rock-Détente, rebaptisée Rouge FM, et qu’elle est à CFOM depuis janvier dernier.

Du côté de ICI Radio-Canada Première, on se félicitait entre autres de l’arrivée de l’émission du retour (animée par Catherine Lachaussée) en quatrième place dans son créneau, et des résultats à la hausse de Claude Bernatchez, le matin. Véronique Lessard, chef de l’information pour Radio-Canada Québec, souligne également la présence de plus en plus remarquée de la station dans les médias sociaux, un avantage, selon elle.

Terminons avec WKND et CKOI, seules stations appartenant à des propriétaires locaux, Leclerc Communication. Le v.-p. de l’entreprise, Nicolas Leclerc, ne cachait pas sa joie, jeudi, surtout face à la bonne performance de WKND, dont il note la «fidélité» de l’auditoire. Quant à CKOI, en baisse par rapport à l’an dernier, M. Leclerc est toujours confiant que de plus en plus d’auditeurs finiront par avoir «un sentiment d’appartenance» envers CKOI, une station top 40 qui s’adresse surtout aux jeunes, difficiles à fidéliser.

Habitudes d’écoute, fidélisation des auditeurs… le nerf de la guerre, on vous disait. 

Les résultats de ce sondage ont été recueillis par BBM entre le 2 septembre et le 27 octobre 2013, auprès d’auditeurs qui ont accepté de remplir des cahiers d’écoute.

Source : http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/201311/28/01-4715535-bbm-radio-choi-radio-x-en-tete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4770928_article_POS1

Publicités

Un commentaire sur « Résultats BBM Printemps 2014 Québec »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s