Chronique J’aime mon French # 4

Ma chronique d’aujourd’hui se veut sympathique et je ne veux pas me moquer du commis qui m’a servi au Relish de Fredericton. Il a voulu faire l’effort de s’exprimer en français lorsqu’il a regardé le reçu bancaire de transaction et pour cela, ça vaut bien un 10 sur 10.
Mais ce qui est comique sur l’emballage contenant ma commande, ce sont les termes utilisés pour indiquer que cette dernière contient des frites. Sans trop le savoir j’imagine, il a écrit en allemand. Le terme frites en allemand se traduit par pommes frites. J’ai pas voulu faire mon baveux donc je ne lui ai pas signalé l’erreur mais c’est quand même particulier et plutôt drôle comme situation. 😉
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s