Autre compilation de pochettes de disques douteuses

À cause d’un problème de mise à jour de mon ordinateur, ce présent article aurait dû être intégré au précédent mais qu’importe. En voici d’autres pochettes de disques qui sont à tout le moins questionnables.

DSCN3138 DSCN3140

 

Merci au réseau Radio-Mutuel pour celle-là. À remarquer Nathalie dans les bras de sa mère. J' »adore » le message de Jean-Roch Simard quand il parle des infirmes et des moments de pauvreté qu’il a vécus, lui et sa famille avec une citation digne de Olivier Guimond dans sa pub de Labatt 50 (Lui, il connaît ça ! – allez voir sur YouTube).

DSCN3142

 

Continuons à piocher sur les Simard.  Régis, le seul autre qui a connu un peu de succès au niveau musique, pub et film, porte un ensemble vraiment mémorable ici.

 

DSCN3099 DSCN3100

 

Denise Émond et Réal Béland, humoristes populaires de cabaret dans les années 60 au Québec, parents de l’humoriste Réal Béland, et surnommés Ti-Gus et Ti-Mousse.  En plus des faces de clowns des deux humoristes, le producteur a décidé d’être cheap sur les couleurs de la pochette, quoique ça donne un certain effet. À remarquer encore ici les commentaires promotionnels à l’endos de la pochette comme c’était courant à l’époque. C’était pas important dans ce temps-là de mettre les titres des chansons ou des numéros et de connaître qui faisait quoi.

 

DSCN3141

 

Un exemple parmi tant d’autres des pochettes de disques K-Tel des années 80 avec des titres pompeux, des éclairs, des flammèches et de la calligraphie « électrique ».

 

DSCN3136 DSCN3137

 

On a toujours connu Jean-Pierre Coallier pour son côté polisson, entre autres dans son talk-show Ad Lib. On le voit encore ici sur une pochette promotionnelle de la station qu’il possède à l’époque, CFGL. Belle couleur de pochette également.

 

DSCN3143

 

Guy Lemaire, multi-instrumentiste peu réputé, a trouvé un concept de pochette pour illustrer cet aspect. Le résultat est plutôt mauvais.

 

ATTENTION ****ATTENTION

L’auteur et administrateur de ce blogue ne se tient pas responsable des dommages physiques qui pourraient être causés aux lecteurs et lectrices qui regarderont les trois prochaines images, entre autres des saignements des yeux, des délires et des hallucinations que les lectrices et lecteurs pourraient subir.

Nous préférons vous avertir.

 

DSCN3144 DSCN3145 DSCN3146

Ici, pas besoin de vous dire que les concepteurs de la pochette ont visiblement abusé du LSD.

 

DSCN3150

 

À faire revirer de sa tombe Roy Orbison lui-même.

Publicités