Le chichi d’Anne Marcotte, la suite

L’affaire L’Aventure – Anne Marcotte me rappelle celle de Radio Monde, mon ancien forum, avec celui d’un ancien collaborateur de radio poubelle. J’étais un ci, mon forum était comme ça, je couchais avec une telle, etc. Mon ancien forum, c’était de la marde ! Mais étonnamment, on était toujours intéressé par ce qui s’y écrivait et on y allait en cachette. Les derniers temps, je me plaisais à faire des tests. Si je voulais savoir si certaines personnes du forum poubelle en question me lisait, je n’avais qu’à écrire sur eux. Au bout d’une demie journée, ce que j’écrivais se retrouvait sur le forum poubelle.

C’est un peu ce qui est arrivé avec Mme Marcotte. Pas plus tard qu’aujourd’hui, cette dernière a retrouvé mon article sur le présent blogue. Mais la comparaison avec le précédent exemple s’arrête évidemment là, ou presque. Elle y a réagi en deux temps. Elle a publié le lien de l’article sur ma page Facebook en me demandant si c’est moi qui avait écrit l’article en question. Elle trouvait qu’elle avait été cité de manière erronée et qu’elle ne trouvait pas ça correct. Elle me ré-invitait donc par la même occasion sur sa page Facebook afin de bien connaître le contexte de son intervention, que j’ai posté dans mon précédent article à son sujet. Jusque là, j’ai pas trop de problème avec ça.

Parallèlement à tout ça, elle m’envoie un autre message en messagerie privée. Probablement que ce message apparaissait aussi tel quel sur sa page Facebook, juste à voir la façon dont le texte est composé. Je vous mets ici l’intégralité de ce message.

Vous allez être très heureux et allez remarquer assurément un achalandage nouveau sur votre blogue – je viens de publier ça sur mon facebook suite à vos propos « chichis ».

Et bien.. un certain Carl Fiset de Québec (que je viens de supprimer dans mes amis facebook car il reprend de manière erronée mes statuts) publie sur son blogue (peu achalandé – dieu merci) un texte sur moi… quelque chose de … chichi… https://carlfiset.wordpress.com/2012/04/19/voir-grand-en-entrepreneuriat-comme-dans-la-vie-le-chichi-danne-marcotte/ Il n’a pas compris que j’ai simplement dit que ça aurait été plus imaginatif et créatif de ne pas reprendre notre slogan de VoirGRAND.tv dans une pub d’une autre émission sur l’entrepreneuriat. Nous, on ne dit pas : VoirGRAND.tv recherche des entrepreneurs de la nouvelle génération inc… On ne parlait pas d’inventer des mots/expressions ici… Il n’a pas saisi le propos mais s’est surtout empressé de faire un papier « chichi » comme il dit !

J’ai réagi à ses propos sur ma page FB mais étant pressé un peu par le temps, je n’ai pas eu le temps de tout écrire mon propos. Je vais d’abord faire les ajouts et je vais vous retranscrire ici ma réaction sur ma page FB.

D’abord, je ne reprends pas de façon erronée SES statuts. J’en ai repris un seul. Par contre, qu’elle me flushe de ses amis FB ne m’empêchera pas de dormir ce soir. Après coup, ce que j’ai trouvé drôle en lisant ça, c’est qu’elle disait vouloir me réinviter sur le post de ma page FB. Un peu bizarre comme réaction. Faudrait se brancher. C’est pas une réaction très pragmatique de la part d’une économiste.

Il n’a pas compris que j’ai simplement dit que ça aurait été plus imaginatif et créatif de ne pas reprendre notre slogan de VoirGRAND.tv dans une pub d’une autre émission sur l’entrepreneuriat. Nous, on ne dit pas : VoirGRAND.tv recherche des entrepreneurs de la nouvelle génération inc…

Dans l’exemple qu’elle cite, la pub ne dit justement pas que Generation inc recherche des entrepreneurs qui VoirGRAND.TV. Dans son statut, elle ne fait pas que dire que Generation inc a manqué d’imagination dans leur slogan mais elle les a accusé de la copier, de plagiat en quelque sorte et que ce n’est pas le fun.

Se faire COPIER, c’est jamais l’fun

Ce que Mme Marcotte et ses groupies ne comprennent visiblement pas dans mon texte, c’est, en d’autres mots, que Generation inc n’a pas copié en tant que tel. Ils se sont inspirés de la philosophie derrière le branding « VoirGRAND.TV » et ont écrit l’expression voir grand en le conjuguant dans leur phrase publicitaire. Mme Marcotte n’a pas inventé l’expression voir grand pour créer son branding. Ça ne lui appartient pas. Ce qui lui appartient, c’est le « VoirGRAND.TV ».

Comme j’ai dit aussi dans mon article Mme Marcotte, c’est que la phrase publicitaire de Generation inc n’est pas originale. Je suis d’accord avec vous Mme Marcotte et je comprends votre déception. Ça fait ordinaire longtemps certes mais à moins qu’un juge en décide autrement, je ne crois pas que ce soit du copiage ou du plagiat en soi. À ce compte, si j’écrivais « L’avenir appartient à ceux qui voient grand ! », ça pourrait être à la rigueur considéré comme du copiage. Par ailleurs, avoir utilisé d’autres expressions n’auraient pas été original non plus car elles sont surfaites également.

OK. Passons à ma première réaction, sur ma page Facebook :

Vous m’avez flushé et vous me réinvitez ? Pourtant, je n’ai fait que citer intégralement votre commentaire et commenter à ce sujet. Je n’ai extrapolé sur aucun point. Je répète, je n’ai fait que commenter les points amenés dans le statut en question. En parlant du contexte, je m’étais fait un devoir de lire les anciens commentaires de l’historique sur votre page Facebook et je n’ai pas trouvé grand-chose pour compléter ma compréhension.

Dans votre autre message, que j’ai reçu en privé, vous m’envoyez une précision concernant l’allusion d’une autre émission qui reprend votre nom d’émission et qui heureusement clarifie la chose en ce qui me concerne. Je suis désolé de ma méprise. (En fait, à force de relire son commentaire, il n’y avait pas méprise ; NDA) Mais avouez que d’écrire un statut soulignant qu’une autre entreprise reprend votre branding sans votre permission et que dans l’exemple qui appuie vos dires, ce n’est pas exactement le cas, j’avais trouvé que c’était tiré par les cheveux. C’était plate mais je trouvais votre réaction tiré par les cheveux. Je n’ai pas trouvé d’autres exemples qui étaient flagrant dans l’historique de vos commentaires sur votre page Facebook. D’où mon billet. Je n’avais pas de mauvaises intentions en écrivant mon article soit dit en passant. Et je ne crois pas y avoir été méchant.

Un dernier point concernant le message privé que vous m’avez envoyé. Vous faites allusion à l’achalandage de mon blogue que vous estimez comme faible. Je cite : « Vous allez être très heureux et allez remarquer assurément un achalandage nouveau sur votre blogue – je viens de publier ça sur mon facebook suite à vos propos « chichis ». Et bien.. un certain Carl Fiset de Québec (que je viens de supprimer dans mes amis facebook car il reprend de manière erronée mes statuts) publie sur son blogue (peu achalandé – dieu merci) un texte sur moi… »

Ç’aurait été plus grave si ça avait été écrit dans un quotidien ? Vous ne connaissez rien du nombre d’abonnés courriel, Facebook et Google + que j’ai. Ça n’apparait pas sur le blogue. Vous ne connaissez rien au référencement du blogue. Quelqu’un ne vous a pas déjà dit de ne pas vous fier aux apparences ? Mais je peux vous dire une chose : dans mon commentaire, j’ai jamais extrapolé sur votre départ soudain du FM 93, à vos cotes d’écoute à la radio, à la télé. Et Dieu sait combien j’aurais pû me faire aller la trappe sur un blogue qui traite des comm. Je suis un gentleman, que voulez-vous ? J’en ai rien à cirer des raisons de votre départ du FM 93, j’en ai rien à cirer de vos cotes d’écoute de votre émission à la télé, une télé non commerciale soit dit en passant. Je suis un grand garçon, moi. Et Dieu sait combien on en a dit des choses à mon sujet sur le net. Il y a une couple de sniffeux de bobettes du domaine de la radio qui se font aller la trappe ailleurs. Je suis habitué à pire. Mais je vois en vous une personne soucieuse de son image, une personne sensible.

Je n’ai pas fait de remarques désobligeantes, condescendantes, sur sa personne ou sur ses projets, dans mon article. Si c’est le cas, je m’en excuse et ce n’était point mon intention. Mais ce que je trouve niaiseux, c’est lorsque quelqu’un réagit à un commentaire somme tout gentil, mais négatif j’avoue, en faisant ce genre d’allusions ou de remarques au lieu de s’en tenir uniquement à l’argumentaire. Pour reprendre votre statut Mme Marcotte, je dis que ça en dit long sur votre personnalité que de vous défendre en faisant allusion à l’achalandage du blogue alors que vous même vous produisez sur le canal Vox, une station pas très populaire. On s’entend pour dire qu’il y a de meilleures antennes à travers la province. Est-ce que ça remonte votre estime de vous-même de faire ce genre de choses ? Comme j’ai écrit plus haut, je suis habitué à bien pire et c’est pas ça qui va m’empêcher de dormir le soir. Je trouve ça juste niaiseux, digne de la grande « chichi » que vous êtes au bout du compte. Comme on dit aussi, l’insulte personnelle c’est l’argument des faibles.

J’espère que mon article et ma réaction à votre propre réaction ne vous empêchera pas de dormir. Faites vous-en pas pour l’achalandage du blogue, je m’en charge. Continuez votre beau programme !

Publicités

Un commentaire sur « Le chichi d’Anne Marcotte, la suite »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s